top of page

Se fixer un objectif !

J'avais envie de parler de l'importance de se fixer des objectifs.

Je ne parle pas ici d'un objectif global et à long terme. Je parle des objectifs intermédiaires, de ceux qu'on devrait tous se fixer avant notre séance avec notre cheval.


Je pense en particulier aux jours où on va monter notre cheval parce qu'il le faut. (On reviendra sur le "il faut" parce que c'est tout un roman également!)

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement ces jours là, ces moments où je suis fatiguée et ou je ne suis pas motivée mais où je me dis "il faut que je travaille mon cheval" ça se passe rarement bien avec Volveria.

Et ça se passe rarement bien parce qu'en fait elle, elle est rarement motivée à travailler.

Volveria est une introvertie qui préfère brouter avec les potes que de bosser (entre nous, il faut voir les soupirs qu'elle pousse lorsqu'elle aperçoit les dispositifs que j'installe dans la carrière !) 😅 Je la comprend, mais moi, j'aime monter à cheval et avec sa pathologie, le travail d'assouplissement est nécessaire, donc je n'abuse pas, mais j'essaie de joindre l'utile à l'agréable pour elle, comme pour moi !

Encore une fois je m'éloigne du sujet mais souvent, c'est moi qui trouve la motivation pour deux !

Et donc vous comprenez que les jours où je ne suis pas motivé non plus, les choses ne se passent pas comme sur des roulettes!


En gros pour faire simple, si je suis en mode "peut-être" et qu'elle est en mode "peut-être", ça donne un énorme "peut-être" qui peut déraper à tout moment en NON.

Parce que c'est dans cette configuration que moi, je peux basculer dans la frustration ou dans l'énervement.

De son côté, Volveria peut tout à fait se déconnecter toutes les trois secondes (si j'ai de la chance!). Et donc me faire sortir de mes gonds encore plus vite et encore plus fort !


▶ Mais, je vous l'annonce haut et fort, on peut tout à fait faire une séance correcte en étant tous les deux en mode "peut-être" !


Et comment on fait ? 🤔

On se focalise sur un objectif cohérent qui va nous faire avancer sans entrer dans des modes émotionnels excessifs.


Mon dernier exemple date de la semaine dernière :

mon seul objectif de la séance était de réussir à rester totalement sereine quoi qu'il se passe.

Et je n'ai pas été déçue :

  • livraison d'un canapé chez le voisin,

  • visite du quad,

  • balade en famille avec deux petits roquets qui n'ont pas cessé d'aboyer ...

Volveria sautait dans tous les sens à la moindre stimulation, et moi, je suis restée focus, en réussissant à redescendre mon niveau émotionnel au vert à chaque fois. 🥳


Et dans la foulée, j'ai fait redescendre Volveria également. Dès qu'elle s'agitait un peu, je me faisais une obligation de la faire revenir au calme et à l'écoute.


Bilan de la séance : j'ai trop adoré, et Volveria aussi, elle m'a prouvé encore une fois que de prendre le temps d'être ensemble, permettait d'avancer ! Parce que oui, elle a super travaillé sur cette séance, niveau engagement, rythme, mise en avant et tout et tout !


Donc je me répète, mais un objectif de séance cohérent et surtout adapté à notre état physique et émotionnel ET à celui de notre cheval, ça change tout !

Un petit pas à la fois, on gagne en confiance en nous. En réussissant à atteindre notre objectif, on comprend qu'on est tout à fait capable.

Et un objectif qui est choisi par rapport à l'humeur du jour est constructif.

Si aujourd'hui mon cheval est focus sur son environnement et pas du tout avec moi, je peux me fixer comme objectif de réussir à le connecter à moi. Et plutôt que de le faire à cheval, le faire à pied.

Bref, l'adaptation est la clé !


Et l'adaptation, on la met en valeur dans l'accompagnement en confiance avec mon cheval.

Si vous voulez en savoir plus, cliquez sur le lien juste au dessus et je vous dis tout !


N'hésitez pas à commenter, partager, aimer, et dites moi ce que vous en pensez !






Comentários


bottom of page