top of page

Exigences ou réalisme ?

Aujourd'hui j'ai fait des clôtures avec une amie et il y a une question qui nous a pas mal occupées.


👉 J'écoute mon cheval ok, c'est la base. Par contre à quel moment je lui demande quelque chose et j'attends qu'il réalise l'exercice? Pas parfaitement, on est d'accord, mais au moins qu'il montre un peu de bonne volonté et qu'il ne refuse pas systématiquement ce que je lui propose ? 🤔


Je ne sais pas si vous voyez tout ce que ça implique ?



On s'impose tous les jours d'aller travailler pour gagner de l'argent afin de payer notre loyer, notre nourriture, pour vivre d'une certaine manière… et aussi pouvoir offrir une vie sympa à nos chevaux !

Moi personnellement je préférerais rester à la maison et m'occuper de Riri, lire, me balader… Et je pense ne pas trop m'avancer en disant qu'on est nombreux dans ce cas !

Travailler ne me dérange pas, mais je préférerais de loin pouvoir faire ce que je veux, comme je veux et avoir mon compte en banque plein sans me fatiguer ! 😅 Sauf que je ne peux pas dire à mon patron ou à mes clients : aujourd'hui j'ai pas envie, donc débrouillez-vous !



Pourtant c'est un peu ce que mon cheval fait…

J'évoque ici quelque chose qui m'est propre. J'écoute Volveria et quand elle me dit non, je me range à son envie, peu importe la mienne, d'envie…


Et alors pourquoi je ne pourrai pas attendre de mon cheval qu'à un moment donné il fasse quelque chose qui ne lui plaît pas particulièrement j'allais écrire "pour gagner sa croûte", c'est en gros l'idée, même si ce n'est pas tout à fait juste ! 😅



Alors je sais bien qu'ils ne nous doivent absolument rien ! Qu'ils n'ont rien demandé, que j'ai choisi d'être gardienne d'un cheval et que lui ne m'a pas particulièrement choisie (encore que… ).

Mais alors, est-ce que je devrais m'oublier dans la relation pour autant ?

Et oublier mes envies, mon plaisir, mes besoins, juste pour répondre aux besoins, envies et plaisirs de mon cheval ?


Pourtant une relation n'est-elle pas basée sur le respect mutuel et la confiance. L'adaptation à l'autre et la prise en compte de deux individus différents ?

1 + 1 = 3



Donc dans le cas qui m'intéresse ici, le mien, je me demande ce qui fait que j'ai tendance à m'oublier dans la relation ?

Et si je suis tout à fait honnête, je peux même affirmer que c'est quelque chose que je fais dans les relations humaines. M'effacer pour laisser la place à l'autre…

Ah le cheval miroir…


C'est super d'avoir conscience de ça, mais maintenant qu'est-ce-que j'en fais ?


Personnellement j'ai travaillé sur mes besoins et mes valeurs.

Pour réaffirmer ma place, la prendre au sein de la relation.

Sans pour autant m'inscrire dans un égoïsme dominant, mais en choisissant de m'écouter et d'en finir avec mon attitude de "sois gentille" (encore un message contraignant, il faut vraiment que je fasse un article là-dessus !), pour enfin ETRE MOI.



Enfin bref, si cet article vous parle, vous intéresse, si ça résonne pour vous, envoyez-moi un petit message et on en discute !


En attendant, avez-vous téléchargé votre workbook pour retrouver la sérénité avec votre cheval en 5 étapes ?

Il est toujours disponible gratuitement ici :






Comments


bottom of page