top of page

Et si nos plus gros défauts étaient aussi nos plus belles qualités ?

Dernière mise à jour : 11 déc. 2023




Imaginez un curseur lié à un trait de votre personnalité.

Imaginez-le complétement basculé sur la case défaut, c'est horrible n'est-ce pas… Et s'il bascule du côté qualité, c'est beaucoup mieux, non ?

Et si on essayait de trouver le juste milieu, l'équilibre dans ces traits qui font notre personnalité ?



▶ Je vais prendre pour exemple mon perfectionnisme.


Je suis perfectionniste depuis très longtemps et je l'ai vécu jusqu'à il y a peu comme un gros défaut. En effet, mon perfectionnisme exacerbé m'empêchait de profiter à 100 % de ce que je faisais, quelque soit le domaine de ma vie. Rien n'était jamais assez bien, assez beau, assez propre ou réussi pour être parfait dans le sens où je l'entendais.

À tel point que j'en ai fait un burn-out au travail. Et pourtant, le perfectionnisme c'est quand même une sacrée qualité ! Ca me permet d'être organisée, d'être méticuleuse, de faire attention aux détails, de prévoir au maximum les possibilités, de fignoler, d'être précise…


Mais poussée à l'extrême, cette qualité devient un énorme défaut qui m'empêche de prendre du plaisir dans ce que je fais. D'accepter que je ne suis pas parfaite.


Accepter nos défauts comme étant des qualités poussées à l'extrême, est-ce que ça ne pourrait pas nous aider à intégrer nos parts d'ombre ?

Intégrer nos parts d'ombre pour être enfin entier et réaliser que nos défauts font partie intégrante de nous et de qui nous sommes, et que nous sommes parfaits dans nos imperfections !



▶ Je vais vous donner un autre exemple qui m'a été donné il y a peu : la force.


La force est une magnifique qualité elle nous permet d'avancer, de nous affirmer, de prendre notre place et d'agir pour exister. Je pense à la force de caractère, qui nous permet de rebondir en cas de coup dur. Mais aussi à la force physique qui nous permet de nous sortir de situations inconfortables !


Mais quand on y pense, dans son exagération, la force est un terrible défaut. La force nous ferme des portes, elle nous empêche de changer de point de vue, elle "fonce dans le tas" sans tenir compte des autres, elle impose, elle bouscule, elle est égoïste et ne laisse de la place pour personne.


Pour conclure, je vous dirais de reconnaitre vos défauts, de les accepter et de les voir pour ce qu'ils sont : de fabuleuses qualités un peu trop écrasantes chez nous. Prenons la mesure de ces défauts, reconnaissons les qualités cachées qu'ils nous permettent de développer, mettons les en lumière et brillons !! ✨✨


Partagez-moi vos plus beaux défauts et quelles sont les qualités qu'ils renferment en commentaire !


Pour aller plus loin et ne plus laisser vos défauts ternir la relation avec votre cheval, téléchargez le workbook gratuit !



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page